11 novembre: Dernier hommage national à Hubert Germain

Après une cérémonie militaire aux Invalides présidée par Emmanuel Macron, le 15 octobre dernier, la mémoire d’Hubert Germain est de nouveau célébrée. A l’occasion de son inhumation, une série d’hommages est rendue au dernier Compagnon de la Libération, ce mercredi et jeudi 11 novembre, jour de commémoration du 103e anniversaire de l’Armistice de 1918. Une cérémonie nationale en sa mémoire sous l’Arc de Triomphe est organisée ce jeudi à partir de 10h15. Elle sera suivie d’une inhumation au Mont-Valérien dans l’après-midi, lors d’un hommage plus intimiste.

Lire l’article source

Source: L’échiquier social

Quelques mots sur le Mont-Valérien

Le mont Valérien2 est une colline française culminant à 161 mètres, située dans le département des Hauts-de-Seine, sur les territoires des communes de Suresnes (majoritairement), Nanterre et Rueil-Malmaison, à environ deux kilomètres à l’ouest de Paris.

Entre le xviie et le début du xixe siècle, sa partie supérieure accueille un calvaire religieux, objet de pèlerinages, alors que ses coteaux sont occupés par des vignes. L’édifice est détruit à partir de 1841 et remplacé par la forteresse du Mont-Valérien2, en vue de la protection de la capitale. Plus d’un millier d’otages et de résistants y sont exécutés de 1941 à 1944, pendant l’Occupation allemande. Adossé au rempart sud du fort, le Mémorial de la France combattante, inauguré le 18 juin 1960 par le général de Gaulle, fut érigé en l’honneur des combattants, résistants et déportés de la Seconde Guerre mondiale.

Mémorial de la France Combattante, symbolisé par la croix de Lorraine
Cérémonie du 11 novembre 2021, Paris, France
Cérémonie d’inhumation d’Hubert Germain au Mont Valérien